Insolite – Règlement du tiers provisionnel en pièces  » jaunes « … par un citoyen de Dordogne

Impôts : un Périgourdin revanchard paie son tiers provisionnel en 50 kg de pièces

Un Périgourdin, agacé par une majoration d’impôts qu’il estimait injuste, s’est vengé à sa façon en réglant cette semaine son tiers provisionnel en pièces de 1, 2 et 5 centimes d’euros, un monceau de près de 50 kilos que les Impôts devront compter sur plusieurs jours, a-t-on appris samedi auprès de l’intéressé.

atvepièces

Des pièces de un et deux euros  AFP/Archives – Joel Saget
Patrick Fénelon, un chef de chantier quinquagénaire de Sourzac (Dordogne), avait mal digéré une majoration infligée il y a quatre ans, selon lui pour une question de forme dans le règlement de plusieurs impôts via un même chèque. L’idée lui est alors venue.
Dans son village d’un millier d’habitants, « beaucoup de gens m’ont aidé (…) car quand j’en ai parlé cela faisait rire beaucoup de monde, beaucoup de gens ont commencé à se débarrasser de leurs pièces, à me les apporter », a-t-il expliqué sur France Bleu Périgord.
Sa buraliste faisait même office de « trésorière », collectant les pièces amenées par les clients. La collecte a tout de même pris trois ans, au bout desquels il pensait avoir le compte.
Jeudi, il s’est donc rendu à la perception à Mussidan, où il a déposé 429 euros en petites pièces, soit 49,700 kilos. L’accueil a été « plus que mitigé », reconnait-il, même si les agents des Impôts ont bien sur dû accepter le versement, et surtout le recompter.
Cela a pris toute l’après-midi à deux personnes, et encore ils n’ont pu recompter qu’environ 350 euros, a expliqué M. Fenelon à un correspondant de l’AFP, confirmant une information initiale de Sud Ouest. Il devra donc y retourner lundi pour finir le règlement de son premier tiers. Au centime près.
TVMONDE PERIGUEUX (AFP) – 26.01.2013 © 2013 AFP

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Insolite, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.