Réunion secrète sur le Qatar au Quai d’Orsay

Le Canard Enchaîné du 30 janvier C.A.
Pierre Sellal, secrétaire général du Quai d’Orsay et numéro 2 de ce ministère, a partagé un plateau-repas, le 24 janvier avec une vingtaine d’invités. Des diplomates, dont l’ambassadeur de France au Qatar, des fonctionnaires de Bercy, des chercheurs, des universitaires et des hommes d’affaire.
qatar-psgAvant d’ouvrir les débats, Pierre Sellal a exigé que chacun respecte la confidentialité des propos tenus. Et pour cause : « Il s’est agi d’un échange sur l’attitude à adopter à l’égard du Qatar, et sur la volonté de calmer le jeu« , selon l’un des participants. Car trop d’articles sont parus sur les investissements de cet émirat, accusé parfois « d’acheter la France« , voire de financer les islamistes au Mali et en Syrie. Trop d’hostilité, donc, « alors que la participation du Qatar dans certaines sociétés françaises est la bienvenue« , confie un autre intervenant, qui affirme ne pas avoir bien compris l’objectif de cette réunion secrète, sinon de justifier les relations cordiales entretenues par la France avec cet émirat.
Conclusion d’un partisan d’une pareille approche : « Il faut en finir avec le ‘Qatar bashing’  » ! Soit, en bon français : « Halte au lynchage médiatique  de notre ami. »
Avions du Qatar en fuite au Mali
Les services renseignement allemands et des militaires français affirment que deux avions gros-porteurs, déclarés en mission pour le Croissant-Rouge qatari, ont quitté précipitamment l’aéroport de Gao alors que les troupes françaises se dirigeaient vers cette ville du Nord-Mali. pourtant, les Rafale ne les avaient pas pris pour cible…

130130-qatar-foot

Lire : « Le Qatar a-t-il triché pour obtenir le Mondial 2022 ? » Le Figaro du le 29/01/2013

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.