Bipolarisation – Le nouveau mal de l’époque …

Nouvel Obs : 06-02-2013

Etes-vous bipolaire, le nouveau mal du siècle ?

Ces troubles de l’humeur sont de plus en plus répandus. Et envahissent les films, les séries télé et internet. Dossier à lire dans « le Nouvel Observateur ».
Dans le film « Happiness Therapy », l’un des grands favoris aux prochains Oscars, Pat est sous lithium et Seroquel. Il a « un petit problème », il oscille entre euphorie et dépression. Tiffany, elle, est sous Xanax. Elle vient de se faire virer, elle a couché avec tout son bureau. Voilà des héros « barges », dont se gargarise le cinéma.
Ils nous ressemblent, rongés par l’angoisse de l’échec. Sauf qu’à la fin du film eux réussissent. Ils ont quelque chose, une étrangeté d’âme, un décalage, une vulnérabilité qui se meut en talent. En fait ils sont bipolaires.
Le nouveau mal de l’époque
C’est le nouveau mal de l’époque, le « bipolaire style ». De Jim Carrey à Winona Ryder en passant par Kim Novak ou Catherine Zeta- Jones, certaines stars font leur « coming out » psychiatrique. D’autres sont estampillées bipolaires par les internautes dans les forums : Britney Spears, Mel Gibson… Comme s’il était question d’une fantaisie de l’humeur, source de talent, les internautes multiplient les diagnostics post mortem : Napoléon, Van Gogh, Nietzsche…
Certains décrivent par le menu leurs fluctuations d’humeur sur des sites dédiés au sujet, ils se déclarent bipolaires, c’est mieux qu’avouer sa peine, son instabilité. D’autres s’en vantent, comme s’il s’agissait d’une chance. Ainsi promus, « les troubles bipolaires sont devenus un mode d’existence », dit le psychiatre Thierry Haustgen (1).
Des troubles tendances
Benoît Poelvoorde en est la preuve. « Je ne suis pas malade. Je suis bipolaire, comme pas mal de monde », a-t-il déclaré à « Madame Figaro ». Et c’est ce grain de folie qui rendrait le comédien si singulier. Ce même truc sexy, qui pousse Carrie Mathison, géniale héroïne maniaco-dépressive de « Homeland », la série la plus en vogue du moment, à sauver, seule contre tous, son pays d’un attentat terroriste. Présentés ainsi, ces troubles psychiatriques deviennent tendance […]
(1) « Idées reçues sur les troubles bipolaires » (Le Cavalier bleu Editions), à paraître le 21 février 2013
A LIRE dans « le Nouvel Observateur » du 7 février :
anietzsche1
DOSSIER. Bipolaire : de Nietzsche, Van Gogh ou Lincoln au peintre Garouste et au comédien Benoît Poelvoorde, en passant par les héros de films et de séries télé, enquête sur le nouveau mal du siècle.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Santé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.