Viande chevaline : le scandale s’étend en Europe : en cours 2 500 tests ADN à travers toute l’Europe sur les plats au boeuf

 Le Monde 15/02/2013
Le scandale européen de la viande de cheval ne cesse de s’étendre.
En France, les autorités ont désigné un premier coupable dans l’affaire : la société française Spanghero, fournisseur de viande pour les surgelés Findus au coeur du scandale. Spanghero savait qu’elle revendait comme viande de boeuf du cheval, moins cher, selon le ministre de la consommation, Benoît Hamon. L’entreprise s’est vu supprimer son agrément sanitaire, première sanction d’importance dans ce scandale qui ne cesse de s’amplifier en Europe.
Il a débouché hier sur de premières interpellations, au Royaume-Uni. Trois hommes soupçonnés de fraude ont été arrêtés – deux dans l’usine galloise de Farmbox Meats et un dans l’abattoir anglais de Peter Boddy, des établissements qui avaient été perquisitionnés mardi. Selon l’agence britannique de sécurité alimentaire (FSA), l’abattoir a fourni des carcasses de cheval à l’usine de Farmbox Meats.
 En Allemagne, deux premiers cas de viande de cheval dans des lasagnes censées être au boeuf ont été révélés. Les supermarchés Real et Edeka, plus gros distributeurs de produits alimentaires dans le pays, ont reconnu que de la viande de cheval avait été décelée dans des lasagnes à bas prix.
Les autorités chypriotes ont aussi annoncé hier qu’un supermarché local avait détruit, par mesure de précaution, 16 tonnes de steak haché.
L’UE a décidé de lancer une campagne de tests ADN dans tous les Etats membres et de confier à Europol la coordination des enquêtes judiciaires, à l’issue d’une réunion de crise mercredi soir. Outre 2 500 tests ADN à travers toute l’Europe sur les plats au boeuf, l’UE demande aux Etats de procéder à quelque 4 000 contrôles pour détecter la présence éventuelle de phenylbutazone.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Agroalimentaire, Europe, Justice, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.