Mali – L’ambassadeur de France limogé ?

Nouvel Obs  21-03-2013

 L’ambassadeur de France démis de ses fonctions

Le Quai d’Orsay lui reprocherait de ne pas avoir suffisamment travaillé au processus de réconciliation nationale

anomali-l-ambassadeur-de-france-demis-de-ses-fonctions

L’ambassadeur Christian Rouyer, ici aux côtés du président malien Dioncounda Traoré sur la base aérienne de Bamako le 16 janvier 2013. (JEREMY LEMPIN/ECPAD/SIPA)
Christian Rouyerambassadeur de France au Mali depuis mars 2011, a été démis de ses fonctions jeudi 21 mars et remplacé par Gilles Huberson, d’après les informations du « Figaro ».
« Dans le cadre d’un mouvement concernant plusieurs postes africains, la nomination de Gilles Huberson comme ambassadeur a été proposée aux autorités maliennes », a indiqué le porte-parole du Quai d’Orsay Philippe Lalliot, sans donner les raisons du retour précipité en France de Christian Rouyer. La déclaration confirme les informations du « Figaro ».
« Libération » confirme l’information et précise que l’éviction de Christian Rouyer est liée à l’absence d’avancées politiques au Mali. Le Quai d’Orsay lui reprocherait ainsi de ne pas avoir suffisamment travaillé au processus de réconciliation nationale. « L’ambassadeur n’est pas le gouverneur du Mali », répond un proche du diplomate cité par le quotidien.
Plusieurs mises à l’écart
Ce remplacement intervient « après la mise à l’écart brutale, ces dernières semaines, de plusieurs hauts diplomates en charge du dossier malien », explique de son côté « Le Figaro ».
Fin février, c’était le sous-directeur en charge de l’Afrique de l’Ouest, Laurent Bigot, qui avait dû quitter ses fonctions, tout comme le représentant spécial pour le Sahel Jean Félix-Paganon, lequel pourrait être désigné ambassadeur de France au Sénégal.
Gilles Huberson avait été nommé le 6 février par Laurent Fabius à la tête de la nouvelle mission Mali-Sahel (MMS) du ministère des Affaires étrangères. Ces trois dernières années, il a conseillé sur les dossiers diplomatiques la ministre de l’Outre-mer du gouvernement Fillon, Marie-Luce Penchard (2009-2012).

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.