Christophe Alévêque : J’aime pas la crise –

AVT_Christophe-Aleveque_8114Christophe Alévêque est un humoriste et chroniqueur français, né le 29 octobre 1963 au Creusot (Saône-et-Loire). Il connaît un grand succès avec son spectacle Alévêque ? en 2002, au théâtre Bobino de Paris, où il joue avec cynisme et ironie sur les attentats du 11 septembre 2001 et leurs répercussions en Afghanistan. Il épingle également la vie de famille occidentale, la consommation, l’inégalité sociale…  Tous les jours des actualités fraîches de Christophe Alévêque sur http://www.ventscontraires.net/chroniqueurs.cfm.
Large-aleveque
Genre : BD / Editeur : Hoëbeke – Parution : 13 Mars 2013 / Prix editeur : 10€45 / Isbn : 9782842304652
Résumé : À sa façon ironique et cynique, Christophe Alévêque, dit « Super Rebelle », aidé de son acolyte Marc Large, dépoussière ici le lexique du marasme. La crise? Elle a évolué: elle désignait autrefois un moment difficile pour les banquiers, elle est désormais un moment difficile pour leurs clients seulement.
La récession nous rend parano, d’ailleurs est ce que tout cela n’a pas pour but ultime de nous laisser envisager le pire pour nous faire gober le mauvais ?
La réponse des humoristes aux agences de notation qui sévissent matin et soir sur les antennes ne prend pas de précautions oratoires.
Les Bourses jouent au yo-yo, les « Krackounets » se multiplient, tout va s’écrouler, on a perdu notre triple A, c’est la fin d’un monde! Et puis..non, tout est sous contrôle, nous sommes sauvés. de qui se moque-t-on? Relevons la tête dans un grand sursaut de rire.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Humour, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.