Tours – Future promenade du Pont Wilson : un lieu privilégié pour contempler la Loire …

apont-wilson-tours
 La Nouvelle République 02/04/2013

 La  » promenade  » Wilson un balcon sur la Loire

Quand les travaux d’aménagement seront terminés, le pont Wilson constituera un lieu privilégié pour contempler la Loire … et le lever du soleil.

apont Wison lever soleil

Lever du soleil depuis le pont
Un pont, cela peut avoir plusieurs fonctions. La première, la plus évidente, est de passer d’un côté à l’autre de ce qu’il enjambe. Dans ce cas, on essaie d’y rester le moins longtemps possible. Si on l’emprunte, c’est juste pour aller en face. Mais il peut aussi être un but de promenade en soi, un lieu où l’on se rend. C’est l’avenir que promet Jean Germain, le maire de Tours, au pont de pierre.

310 coucher de soleil sur la loire

Profitant de ce week-end pascal, nous avons voulu tester la future « promenade Wilson », et admirer le spectacle d’un coucher de soleil sur la Loire.

PONT WILSON

On commence à deviner à quoi ressemblera le pont Wilson quand les travaux seront terminés. – (Photo NR, Hugues Le Guellec)
 Un spectacle panoramique
Première constatation : les travaux d’aménagement, bien avancés certes, sont loin d’être terminés (la réouverture est prévue en juin), et il faut encore un effort d’imagination pour se figurer l’aspect définitif de l’ouvrage d’art. D’ailleurs, les promeneurs y sont encore bien rares.

apont Wilson aigrette

 vue du pont : aigrette sur la Loire
Mais une chose est sûre néanmoins : le passant sera aux premières loges pour admirer le fleuve royal, mollement alangui entre ses bancs de sable, dans la torpeur estivale. Et à l’heure où, le soleil déclinant, le tuffeau se teinte d’un rose délicat, la vue panoramique que l’on a depuis le pont sera sûrement très prisée des Tourangeaux et des touristes. Entrée de ville majestueuse d’un côté, coteau verdoyant de l’autre, fraîcheur de l’onde à l’est comme à l’ouest, où le regard se perd à des kilomètres : la sensation est garantie.
Et puisque la circulation automobile ne se fera plus que dans un sens (du nord vers le sud), le badaud, pourra donc, tout à loisir, déambuler les mains dans les poches et le nez au vent.
Mais au fait, le soleil se couche à l’ouest ! Si je veux admirer, depuis ce majestueux balcon sur la Loire, le coucher de l’astre sur le fleuve, je me trouverai… côté circulation, sur un étroit trottoir d’1,50 m de large. La voie de « circulation douce », dévolue aux piétons et aux cyclistes, elle, se trouvera sur le côté est du pont. C’est donc plutôt au lever du jour que l’on pourra profiter au mieux du spectacle et de la tranquillité. Le lieu devrait être idéal pour le jogging ou la promenade matinale. A condition de se lever tôt.

apont Wilson nuit

Daniel Pépin

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Loisirs Tourisme, Nature, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.