Belgique – La traque aux fraudeurs inquiètent les Belges qui ont de l’argent à l’étranger.

La Libre be.   09/04/2013  Belga

Inquiets, les Belges rapatrient leur argent du Luxembourg

« Il pourrait y avoir des problèmes tant au niveau des impôts sur les revenus qu’au niveau des droits de succession. »
argent bL’assouplissement annoncé du secret bancaire au Grand-Duché de Luxembourg et la traque aux fraudeurs inquiètent les Belges qui ont de l’argent à l’étranger. Depuis l’annonce faite par le gouvernement en décembre dernier, d’une nouvelle déclaration libératoire unique (DLU) dont le taux de pénalité serait revu à la hausse, les régularisations se multiplient, indique mardi L’Avenir. Sur les 2.349 dossiers introduits l’an dernier, pour un montant total de 539 millions d’euros, près de la moitié (1.150) l’a été en décembre.
Rien que pour les trois premiers mois de 2013, ce ne sont pas moins de 187 millions d’euros (pour 1.048 déclarations) qui ont été rapatriés et régularisés, dont la moitié en mars. Depuis 2006, les Belges ont ramené au pays 2.579 milliards d’euros. Un montant qui devrait être gonflé par l’annonce luxembourgeoise, selon le quotidien.
La semaine dernière, le ministre luxembourgeois des Finances a fait savoir que son pays « voulait renforcer la coopération avec les autorités fiscales étrangères ». Selon Jean-Pierre Magremanne, avocat fiscaliste à Bruxelles, « il est plus que probable que ça se passe sous forme d’échange systématique de renseignements, c’est-à-dire que l’administration fiscale luxembourgeoise avertirait éventuellement les autorités fiscales des Belges qui auraient des comptes à l’étranger ».
« Pour tous ceux qui ont de l’argent non-déclaré, obtenu en Belgique de façon illégale, et placé au Luxembourg ou pour tous ceux qui ont eu des héritages dont ils n’ont pas déclaré une partie parce qu’ils étaient au Luxembourg, là, il pourrait y avoir des problèmes tant au niveau des impôts sur les revenus qu’au niveau des droits de succession », a expliqué le spécialiste.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.