Bibliothèque virtuelle : Des manuscrits médiévaux en ligne sur Internet

Le Monde 08/04/2013

dOfsh9V9FkMLtPEAiDvlODl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBWtceBJ

Plus d’un millier de manuscrits en couleur s’étalant du Moyen Age aux prémices de la Renaissance sont désormais accessibles librement sur Internet grâce à la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux (BVMM).
Elaborée, à l’origine, dans un souci de sauvegarde du patrimoine, cette bibliothèque virtuelle – en ligne depuis la semaine dernière -, rassemble les reproductions d’une large sélection d’ouvrages conservés dans une soixantaine d’établissements français (hormis la BNF).
aManuscrit_medieval_Bibliotheque_municipale_du_HavrePour l’heure, cela représente plus de 1 000 manuscrits reproduits intégralement en couleur, 600 autres en noir et blanc, ainsi que la reproduction numérisée des décors de 4 200 manuscrits et incunables (ouvrages imprimés avant 1500).
Cette bibliothèque virtuelle permet à l’utilisateur de se constituer une sélection d’images dans un « panier de recherches », de comparer plusieurs images sur une même fenêtre d’écran avec différents niveaux de zoom, de feuilleter les ouvrages à l’aide d’une « visionneuse », etc.

acnrs or

 La recherche des documents s’effectue selon la ville de l’établissement ou sur une carte de Google. L’Institut de recherche et d’histoire des textes du CNRS souligne que « les rayonnages virtuels se rempliront au gré des accords avec les bibliothèques détentrices ». Ainsi, la BVMM va notamment bénéficier des apports d’une centaine de manuscrits étrangers de la Staatsbibliothek de Berlin et de certaines collections privées.
 Sauf mention contraire, les reproductions numériques du site peuvent être utilisées pour des opérations non commerciales, sous condition de citation.

amanuscritregiacharlesv_francais_242871-517x300

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Education, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.