Copé – Fillon : L’affaire Cahuzac ravive les tensions au sein de l’UMP

Belgique Le Soir 09/04/2013 extrait
Après les aveux de l’ex-ministre socialiste du Budget Jérôme Cahuzac, François Fillon s’est lancé dans une opération transparence qui gêne quelque peu le président de l’UMP Jean-François Copé.
En mars dernier, Jérôme Cahuzac démissionnait de ses fonctions ministérielles pour être remplacé par Bernard Cazeneuve.
Suite à cette annonce, le président du parti socialiste français, Harlem Désir, a immédiatement exclu du parti Jérôme Cahuzac. Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a d’ailleurs préparé « des mesures sévères» pour moraliser la vie politique après cette affaire, «pour garantir la transparence, le respect de la loi et la probité». «La fin du cumul des mandats, la transparence totale sur les patrimoines, la traque des conflits d’intérêts, la lutte contre la fraude fiscale et les paradis fiscaux. Nous ferons tout ceci», énumère-t-il.
Lundi au journal de France 2, en réponse, l’ex-premier ministre UMP, François Fillon, a dévoilé l’état de ses finances personnelles, déclarant notamment posséder une maison en Sarthe, d’une valeur actuelle de 650.000 euros. «J’ai moins de 100.000 euros d’épargne et j’ai deux voitures qui ont plus de 10 ans», a aussi précisé M. Fillon.
Ses proches ont suivi mais pas le président de l’UMP, Jean-François Copé, riche avocat d’affaires. «Je le ferai le jour où la loi le prescrira», a promis Jean-François Copé, à Télé Matin (France 2). Le président de l’UMP n’a pas non plus caché son agacement. « On est en train de tout mélanger», a-t-il regretté. « Je ne concours pas à ce numéro de voyeurisme, d’hypocrisie», a ajouté M. Copé.
Ambiance assurée ces prochains jours au sein de l’UMP…

afillon copé fraude

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.