Grande-Bretagne – Divergences autour du décès de la  » dame de fer »

Le Monde.fr avec AFP | 13.04.2013

« Ding Dong ! The witch is dead » au hit-parade après la mort de Thatcher

Le groupe audio-visuel BBC a finalement décidé vendredi 12 avril, après beaucoup d’hésitations, de diffuser un court extrait de « Ding Dong ! The witch is dead » (La sorcière est morte), une chanson tiré du Magicien d’Oz devenue un tube sur internet après le décès de Margaret Thatcher, dans le cadre de son hit parade hebdomadaire sur Radio 1
Une campagne menée par des opposants à l’ancienne première ministre britannique, décédée à 87 ans, a propulsé le titre en 3e position de l’Official Charts, organisme qui certifie les ventes de l’industrie musicale. Elle est devancée de 12 000 exemplaires par le numéro 1, mais gagne le droit à être émise sur la BBC.
Plus grand diffuseur de radio-télévision du monde, cette dernière a indiqué qu’elle jouerait dimanche un bref extrait sur Radio 1, dans l’émission The Official charts show, après les plaintes de personnes estimant que la chanson était agressive et manquait de goût. Le régulateur de la chaîne, Ben Cooper, a déclaré qu’il s’était senti coincé « entre le marteau et l’enclume » : « personne à Radio 1 ne souhaite causer d’offense, mais je crois aussi que nous ne pouvons pas ignorer la chanson dans notre émission ».
LA LIBERTÉ DE PAROLE
« Personnellement, je crois qu’elle est déplaisante et déplacée, a ajouté le nouveau PDG de la BBC Tony Hall. Néanmoins, je crois vraiment qu’il ne serait pas bien d’interdire une chanson, car la liberté de parole est un principe important et que l’interdiction ne ferait que lui donner plus de publicité ». « Nous avons convenu que nous ne jouerions pas la chanson en entier, mais que nous la traiterions plutôt comme une information d’actualité et que nous en diffuserions un court extrait pour la remettre dans son contexte », a-t-il dit.
Le tube s’est écoulé à 20 000 exemplaires selon l’Official Charts. « C’est une tentative de manipulation des hit-parades par des personnes qui essaient de faire passer un message politique. Beaucoup de gens vont trouver cela choquant et violent, et pour ces raisons, il serait mieux que la BBC s’abstienne de la jouer », avait déclaré au Daily Mail John Whittingale, président conservateur de la commission pour la culture, les médias et le sport au Parlement britannique.
Charles Moore, biographe officiel de l’ancienne première ministre a donné sa lecture du phénomène, dans une interview à la BBC : « Ce qui se passe, c’est que les médias – et en particulier la BBC qui a essayé pendant 24 heures d’être sympathique envers Mme Thatcher, mais n’a pas pu le supporter plus longtemps – promeuvent jour après jour l’idée que Mme Thatcher est une figure qui divise, et que les gens salissent sa réputation en célébrant sa mort ». L’élue conservatrice a toujours reproché à la BBC un parti pris gauchisant.
CHANTEURS RÉJOUIS
Le premier ministre David Cameron et le chef de l’opposition Ed Miliband, se sont l’un et l’autre élevés contre les diverses manifestations « déplacées » à l’occasion du décès de Mme Thatcher.

129_thatcher

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Europe, Médias, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.