Peut-on être pauvre et de droite ?

Le Canard Enchaîné du 17 avril 2013 – J.-M. Th.

100_5352

Peut-on être riche et de gauche ? Depuis que le gouvernement Ayrault compte huit ministres millionnaires, presque un quart du gouvernement, tout le monde ressort avec gravité cette question vieille comme le monde. Alors que personne ne se demande si on peut être pauvre et de droite. Sans doute parce que la réponse coule de source. Moins on en a, plus on veut le garder pour soi. Ne rien avoir, et ne pas vouloir le partager, c’est bien normal. Cela explique que la droite soit souvent majoritaire dans les pays où il y a plus de pauvres que de riches.
196533_vignette_Capture-d-e-cran-2012-07-25-a-17_57_36A l’inverse, et grâce aux ministres millionnaires du gouvernement Hollande, la démonstration est faite : on peut être riche et de gauche. plus on en a et moins on veut le garder pour soi. C’est pour cela que les socialistes augmentent les impôts. Pour pouvoir reverser davantage de leur fortune à la collectivité. Plus ils sont riches, plus ils s’imposent. Comme le disait Michelet, « La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et les suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns les autres« .
Du Hollande tout craché, qui, pour obtenir l’argent des riches, les a mis dans son gouvernement après avoir dit qu’il ne les aimait pas afin d’attirer les suffrages des pauvres. Du grand art !

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.