webdoc Into the Arctic : Expédition dans l’Arctique avec Greenpeace

aartick
 » Profitez de la vue, tant que c’est encore possible « , nous prévient, dans la langue de Shakespeare, une voix off en guise d’introduction du webdoc Into the Arctic, un voyage interactif au cœur du Grand Nord.

aArctic-ice-cave-001

On s’en doute, avec Greenpeace, l’internaute n’est pas seulement là pour profiter des somptueux panoramas glaciers. Conçu dans le cadre d’un projet baptisé « Aurora », Into the Arctic propose de suivre le périple de quatre jeunes explorateurs partis en expédition du 5 au 15 avril. But de cette mission : sensibiliser le grand public aux dangers de l’exploitation pétrolière dans cette immense région inhabitée et ses conséquences destructrices sur l’environnement.

aarctic-3d-9312-1440x900

L’ONG a sollicité l’agence de Webdesign Hello Monday pour réaliser cet ambitieux projet doté des dernières technologies en matière de code (CSS3/HTML5). En suivant le cours de l’expédition sur une carte interactive, l’expérience immersive permet notamment de découvrir les espèces qui peuplent le Grand Nord (ours polaires, baleines, renards…), sa géographie, ainsi que les grands groupes pétroliers qui y exercent une activité. Notamment Shell, qui figure en tête de la liste noire dressée par Greenpeace.

aArctic_3D_B5.jpg fonte

 Agrémenté de nombreuses photos et animations, le voyage est brillamment mis en scène, et remplit son contrat : nous faire prendre conscience des enjeux de la fonte des glaces.
Le 20 avril, plus de 10 000 personnes, dans 278 villes autour du globe, se sont rassemblées pour former des bannières humaines frappées du slogan : « I Arctic » afin d’alerter les responsables politiques.
Le Monde 30/04/2013

aartick 02

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, International, Médias, Nature, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.