Feuilleton Guéant

agueant-neige
Le Monde 03/05/2013
Le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, a ordonné une enquête administrative sur les primes dont son prédécesseur, Claude Guéant, dit avoir bénéficié quand il était Place Beauvau pour justifier de la découverte en février, lors de perquisitions le visant, de paiements en liquide suspects d’un montant global de 20 000 à 25 000 euros.
Claude Guéant explique avoir accumulé cet argent au ministère de l’intérieur jusqu’en 2006. Selon lui, les membres des cabinets ministériels ont bénéficié de « primes non déclarées de toute éternité », « avec la tolérance des services fiscaux ». Or, le premier ministre socialiste Lionel Jospin avait mis un terme à cette pratique dite « des fonds secrets » en 2001.
Autre souci pour M. Guéant, la justification de la présence d’un virement de 500 000 euros sur son compte en banque. Cette somme correspondrait au fruit de la vente, en 2008, de deux tableaux d’un peintre flamand du XVIIe siècle, Andries van Eertvelt, à « un confrère » avocat « malaisien ».
 Il assure avoir en sa possession les pièces justificatives de la vente de ces deux tableaux, qu’il « réserve à la justice ». Ces explications n’ont pas convaincu car la valeur des tableaux serait plutôt de 15 000 euros. De plus, M. Guéant n’a demandé aucun certificat d’exportation, obligatoire pour la vente à l’étranger de tout tableau d’une valeur supérieure à 150 000 euros, d’après le ministère de la culture.
Les résultats définitifs de l’enquête administrative sont attendus d’ici à un mois.
Primes à l’Intérieur : un syndicat demande à Guéant de rendre l’argent

claude Guéant caricatur

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Police, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.