Doctrine européenne – Répit

EditoLibération 3 mai 2013 Par Éric Decouty
François Hollande peut se montrer satisfait. A la veille du premier anniversaire de son accession à l’Elysée, la révision de la doctrine européenne sur les déficits publics a de quoi mettre du baume au cœur meurtri du chef de l’Etat.
 Mais si la décision de Bruxelles de relâcher le carcan de la rigueur concrétise le souhait du gouvernement français, elle est avant tout la conséquence d’une double réalité. Celle des limites des politiques d’austérité déjà constatées par José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne, en même temps que l’incapacité française à repasser sous la barre des 3%. Si François Hollande peut se targuer d’un relatif succès politique, il s’agit d’abord de l’échec du dogme européen.
Reste maintenant à savoir ce que la France et l’Europe entière vont faire du répit qui vient d’être acté. Tout en respectant la discipline budgétaire, les deux années à venir doivent être mises à profit pour bâtir une véritable politique de relance à l’échelle de l’Union.
La mobilisation de l’épargne, de grands travaux et des réformes structurelles doivent être lancés. Il appartient aussi à la Banque centrale européenne d’envisager de nouveaux mécanismes pour éponger les dettes de chaque Etat. La période qui s’ouvre peut être encore l’occasion pour François Hollande de faire avancer sa volonté sociale-démocrate sans coups de menton ni déclaration tapageuse contre les conservateurs allemands. Le répit peut se révéler une chance.

ale_repit

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Europe, Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.