Issigeac (Dordogne) – 7 millions d’euros au Loto : De généreux donateurs restent anonymes et font des dons aux associations de leur village

Sud ouest 18/05/2013 Par Émilie Delpeyrat

Dordogne : les gagnants du Loto gâtent leur village

Les millionnaires du Loto restent anonymes, mais le notaire a transmis des chèques à trois associations de la part du couple qui a remporté 7 millions d’euros en décembre dernier.

aissigeac01a

On dirait que la chance a souri à des « gens bien » à Issigeac. « Les gagnants » – ils sont deux, mari et femme – du Loto du 22 décembre 2012 viennent en effet de faire don d’une partie de leurs 7 millions d’euros à deux bonnes causes, via des organisations nationales (la Ligue contre le cancer et la Société protectrice des animaux), et à trois associations issigeacoises : l’Amicale laïque, les Amis de l’église et les Aînés ruraux. Le couple de millionnaires n’a pas agi directement, sans doute pour préserver son anonymat, mais par l’intermédiaire du notaire du village, Me Philippe Gachet.
L’argent (5 000 euros par association) a été versé sur les comptes de l’étude, avant d’être remis sous forme de chèque aux heureux bénéficiaires. « Les gagnants des 7 millions d’euros ont choisi les associations, précise Me Gachet, à qui le respect du secret notarial interdit d’en dire plus. Dans cette affaire, je n’ai été qu’un simple exécutant. »
Un secret bien gardé
 Les cinq chèques sont arrivés à bon port : Monsieur le notaire a reçu autant de lettres de remerciements – adressées, en filigrane, aux généreux donateurs – que de courriers envoyés. « Personne ne s’est montré ingrat », confirme, avec une légère pointe d’humour dans la voix, Philippe Gachet.
Peur de faire des jaloux dans le village, de fâcher leurs anonymes bienfaiteurs ? Les mêmes qui ont écrit à Philippe Gachet ont, pour certains, du mal à avouer en public que leur association a été récipiendaire d’un don. « Je ne peux malheureusement pas vous confirmer cette information, nous avons reçu pour consigne de la bouche du maire de garder tout ça secret », glisse, embarrassée, Florence Castanier, la présidente des Aînés ruraux.
Décorer l’église
Les seuls auxquels parler de ces choses-là ne pose pas de problème, ce sont les Amis de l’église d’Issigeac. Leur trésorier, Henri Mouton, a reçu, au début de l’année, un chèque de 5 000 euros à l’ordre de son association. Un cadeau-surprise auquel il ne s’attendait pas. « Quand j’ai vu le chèque de 5 000 euros tout rond, j’ai cru à un conte de Noël », raconte Henri Mouton.

280PX-~1

L’argent reçu a été déposé sur un compte en banque, mais il ne devrait pas y dormir très longtemps. Les Amis de l’église ont des projets, beaucoup de projets depuis que les comptes de l’association ont pris un embonpoint inattendu. « L’aile sud de l’église, qui n’avait pas fait l’objet de travaux de rénovation depuis un siècle, vient d’être restaurée et dans ce cadre, nous avions l’intention d’acheter du mobilier et des objets de culte pour les placer à cet endroit, confie Henri Mouton. À présent, nous envisageons sérieusement de financer la peinture d’une belle fresque sur les murs. »
Rien n’est encore arrêté. « On va d’abord faire faire des devis à des artisans pour savoir combien tout cela pourrait nous coûter », nuance Henri Mouton, qui, annoncera lui-même la bonne nouvelle aux adhérents de l’association lors de son assemblée générale, le 8 juin. « Cela va mettre du baume au cœur à tout le monde, poursuit le trésorier. D’habitude, on n’a pas beaucoup d’argent disponible, sinon celui que l’on récolte en organisant des concerts et des repas. » Le 22 décembre dernier, il n’y a pas que les nouveaux millionnaires qui ont gagné le gros lot …

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Insolite, Social, Solidarité, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.