Siné : marre des interdits

Siné sème sa zone – Siné mensuel de juin 2013
Il paraît qu’à Jérusalem, de plus en plus de jeunes Arabes adoptent la citoyenneté israélienne pour simplifier leur quotidien truffé d’emmerdes et devenu trop insupportable. Ce geste, considéré  il y a encore quelques années comme une traitrise, a perdu son aspect condamnable aux yeux de la société palestinienne.
Je ne les blâme pas non plus, mais je trouve ça vraiment triste. Çà me fait penser à des Juifs d’Europe Centrale qui, pendant la guerre, auraient demandé la nationalité allemande pour échapper aux camps, à des Roms qui voudraient devenir français pour se soustraire aux rafles des flics de Manuel Valls ou à des homos qui adhéreraient à l’UMP ou au FN et défileraient avec tous les Barjots de France et de Navarre pour éviter les injures homophobes ! Les seuls que j’excuserai seraient les prolos convertis en patrons-voyous pour planquer leur blé dans les paradis fiscaux plutôt que de toucher le fond de leurs poches dès le 20 du mois.
sb10069451r-001Notre pays devient invivable. On s’interroge sans cesse sur ce qui va nous tomber demain sur la gueule. Aujourd’hui, c’est la cigarette électronique dans le collimateur. Pour une fois qu’un substitut de tabac était innoffensif et aidait les accrocs à soigner leur dépendance, vlan dans les dents ! Soi-disant pour ne pas donner un mauvais exemple aux enfants ! Demain, on va nous interdire de fermer la porte des toilettes pour pisser afin de ne pas inciter les mômes à toucher leur zizi. Il sera aussi défendu de se rouler des patins en public, de dire des gros mots, de boire, même de l’eau, car cela pourrait donner aux mioches l’envie de picoler de l’alcool. Ayatollahs de tous les pays, vous nous pompez l’air ! Laissez nous vivre ! Ne vous mêlez pas de notre santé. A qui ferez vous croire qu’elle vous préoccupe ?
Le cancer des fumeurs, la cirrhose des alcoolos, pas plus que les accidents de la route, vous n’en avez rien à faire ! C’est bien le dernier de vos soucis. Foutaises que vos attentions, vos préventions, vos protections bidon. La seule chose qu vous intéresse, comme d’habitude, c’est le pognon ! Casquer moins pour palper plus ! Mais ce grisbi que vous claquez pour nous soigner, c’est le nôtre ! Vous avez toujours tendance à l’oublier ! A force d’en disposer à votre guise, vous avez fini par le croire vôtre.
84164498_oMon cul ! Il est à nous l’artiche et on devrait avoir le droit de le dilapider comme bon nous semble, sans que vous vous en mêliez. Laissez nous crever si on en a envie ! De tout façon on s’emmerde comme des rats dans votre monde de flics, alors autant vivre moins longtemps et en profiter un max ! Fumons partout, buvons comme des trous, n’attachons pas nos ceintures, ne traversons pas dans les clous, à nous les sens interdits, marrons-nous un bon coup et hurlons notre totale réprobation. La vie n’est supportable que lorsqu’on transgresse les règles ! Cessons d’obéir au doigt et à l’œil et asseyons-nous sur tous les ukases de ces empêcheurs de vivre en rond.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Résistance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.