Et si, cet été, vous en mettiez plein la vue à vos invités en vous équipant d’un barbecue solaire ?

Univers-Nature – juillet 2013 – par Benjamin

Barbecue : et si le soleil remplaçait le charbon ?

aandbarbecue-solaire

 barbecue solaire
Depuis quelques semaines, c’est officiel : l’été est de retour. Et avec lui les activités de plein air. Bonjour la pétanque. Bonjour les après-midi à la plage. Et bonjour les barbecues en famille ou entre amis.
On vous voit venir depuis là : si vous avez un barbecue, vous avez soit le modèle « en dur » intégré à la terrasse, soit le modèle nomade au charbon, soit le petit barbecue de table qui fonctionne au gaz ou à l’électricité. Et si, cet été, vous en mettiez plein la vue à vos invités en vous équipant d’un barbecue solaire ? Alors, certes, ce ne sont pas les barbecues les plus évidents à trouver dans le commerce. Pourtant, ils pourraient se démocratiser dans les années à venir.
Pour preuve, un projet de barbecue solaire baptisé « SolSource » a été lancé sur la célèbre plateforme de financement participatif « Kickstarter ». C’est la société One Earth Design qui en est l’instigatrice, et qui s’est rapproché des populations himalayennes pour développer son produit. Il leur aura fallu cinq ans et treize prototypes avant d’arriver au modèle final de SolSource proposé aux internautes de KickStarter.
Objectif du barbecue solaire : pouvoir cuisiner partout, dès lors qu’il y a quelques rayons de soleil, tout en évitant toute émission de CO2. C’est un chiffre étonnant qui aurait lancé l’entreprise, car si l’on en croit la présidente de One Earth Designs, les barbecues américains génèrent, lors de chaque 4 juillet (leur fête nationale), plus d’émissions de CO2 que certaines nations africaines lors d’une année entière. A vérifier tout de même…
Le SolSource est vendu en kit, et est montrable et démontable à l’envie. Il suffit juste d’avoir quelques minutes devant soi, d’abord pour assembler le squelette du barbecue, et ensuite pour y fixer la parabole qui servira à concentrer les rayons du soleil pour surie, griller, frire, ou faire bouillir ce que bon vous semble. Les concepteurs estiment à 45 minutes le temps d’assemblage pour un débutant, et à une dizaine de minutes pour un utilisateur confirmé. Le barbecue solaire est transportable dans un sac à dos, et en plus de ses émissions de CO2 nulles à l’usage, a bénéficié d’une démarche d’éco-conception : tous les matériaux qui le composent sont recyclables.
A l’heure où ces lignes sont écrites, l’objectif initial des concepteur était de réunir 43 000 dollars sur Kickstarter. Alors qu’il reste plus de trente jours aux internautes pour soutenir le projet, celui-ci a déjà récolté plus de 60 000 dollars. Bientôt dans nos jardins ?

aand barbecuechalvin-0025-0008-m

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, Economie, Energie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.