Pub subliminale : Gavage de cerveau

 Charlie Hebdo – 24/07/43 – G. Biard
Pour le moment, le procédé n’en est qu’au stade de prototype. Mais à l’heure où l’aspect toujours plus intrusif des « réseaux sociaux » semble ne générer aucune réaction de la part des utilisateurs, il est promis à un bel avenir.
Le principe, mis au point par la société Sky Go, est simple : vous êtes dans le train, assis côté fenêtre, vous somnolez, votre tête s’appuie contre la vitre et, là, vous déclenchez un message publicitaire, transmis directement à votre cerveau – donc inaudible pour les autres passagers – sous forme d’ondes qui se déplacent à travers les os, contournant l’oreille externe pour atteindre directement l’oreille interne.
La technologie qui permet ce miracle de la com’ est d’ordinaire plutôt utilisée pour lutter contre la surdité, mais il, serait dommage de se priver d’une application aussi « ludique ». Après les sonneries de portable, les mioches braillards et les annonces pour les sandwichs de la voiture-bar, la pub subliminale obligatoire pourrait bien être la prochaine pollution qu’il nous faudra subir lors des voyages en train. Il ne manquera plus que la combinaison orange et les chaînes aux pieds.
Ceux qui se demandent ce que font les tortionnaires de Guantanamo quand ils quittent l’armée ont la réponse : ils bossent dans la pub.

100_5648

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, Transport, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.