Nouvelle-Zélande – Les Anonymous toujours à l’œuvre pour défendre les libertés …

Les Anonymous pirate le site du Premier ministre

ordi pr blog

L’organisation Anonymous a brièvement piraté mardi le site internet du Premier ministre néo-zélandais pour protester contre un texte de loi autorisant l’agence de renseignement du pays à espionner ses citoyens

ae9edb096d00f55273bbe0eac3fb5975d277f645c

Un groupe baptisé « Anonymous NZ » a revendiqué dans une vidéo postée sur YouTube l’attaque du site http://www.johnkey.co.nz et de 12 autres adresses liées au National Party du chef du gouvernement.
Les hackers ont dénoncé « un texte de loi répugnant » auquel « la majorité des Néo-Zélandais est opposée ».
Le site de John Key fonctionnait normalement mardi après-midi. L’intéressé a fustigé un « comportement puéril » et une action « illégale ».
L’agence de renseignement néo-zélandaise, le Gouvernement Communications Security Bureau (GCSB), n’est actuellement pas autorisé à espionner les citoyens ou résidents de l’archipel.
Mais John Key a déposé un projet de réforme lui permettant de mieux échanger et coopérer avec la police et l’armée notamment.
Le texte est à l’examen au parlement et il devrait être adopté en première lecture.
 TV5MONDE Wellington (AFP) – 30.07.2013 © 2013 AFP

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Internet, Police, Politique, Résistance, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.