(OMM) Le climat dans le monde : 2001-2010

Univers nature 25 juillet 2013
 aunivers natureevolution-temperature-decennie

Une décennie d’extrêmes climatiques

En ce mois de juillet,  l’Organisation météorologique mondiale (OMM) (1) a publié un rapport intitulé : « Le climat dans le monde 2001-2010 : une décennie d’extrêmes climatiques ».
En préambule, l’Organisation souligne le fait que cette décennie a été la plus chaude depuis la mise en place des relevés en 1850. La température moyenne de l’air au-dessus de la surface a été mesurée à 14,47 °C, soit une augmentation de 0,88 °C par rapport à la première décennie du siècle précédent.
Il est à noter que, selon Météo-France, c’est pendant cette décennie et plus particulièrement le 12 août 2003 que le record absolu de température a été enregistré en France Métropolitaine avec 44.1°C dans les communes du Gard de Conqueyrac et Saint-Christol-les-Alès.
En matière de fréquence, ce sont les inondations qui ont été le phénomène extrême le plus observé lors de cette décennie. Et, cette décennie se classe en deuxième position des plus « arrosées » depuis 1901 avec un record absolu depuis le début des mesures pour l’année 2010. L’Asie a été particulièrement touchée par les inondations, notamment avec le Pakistan et ses vingt millions de personnes sinistrées en 2010. A l’opposé, des sécheresses exceptionnelles  ont touché l’Australie en 2002, l’Afrique de l’Est en 2004 et 2005 ainsi que le bassin de l’Amazone en 2010.

!cid_image002_png@01CE9072.png titre

!cid_image005_png@01CE9072
Le Monde 04/08/2013

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Nature, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.