Règne animal – En été, les abandons augmentent. La SPA tire la sonnette d’alarme et demande aux propriétaires d’animaux de se montrer responsables.

La Nouvelle République  07/08/2013 05:46

 » Un animal, il faut l’assumer jusqu’au bout « 

SPA DE L'INDRE(pg)

 Cette année, la SPA de l’Indre accueille 1.200 chats. – (Photos NR, Patrick Gaïda)
En cette période de vacances, les risques d’abandons d’animaux sont encore plus élevés. Une situation que la SPA regrette amèrement
« Il y a toujours eu des abandons et il y en aura toujours, on n’arrivera jamais à équilibrer la situation, assure Anne-Marie Reignoux, vice-présidente de la SPA de l’Indre, mais si seulement les gens pouvaient apprendre à contrôler les naissances de leurs animaux, la situation ne serait pas si terrible. »
En effet, sur les 2.000 animaux hébergés chaque année au refuge de Rosiers, à Montierchaume, la grande majorité résulte de portées non désirées et abandonnées beaucoup trop tôt. « On reçoit énormément de chatons – 700 environ par an – qui ne sont pas encore sevrés et donc pas viables.
Pour éviter la difficile épreuve qu’est l’euthanasie, il suffirait de stériliser les chats ou bien de donner la pilule contraceptive aux femelles », insiste la vice-présidente. Face à l’irresponsabilité des maîtres, la masse de travail ne cesse d’augmenter pour l’équipe du refuge qui doit chaque jour apporter les soins et l’attention qui manque aux animaux ; et il faut dire qu’ils sont nombreux.
 350 adoptions par an
 Si chats et chiens sont bien sûr présents en grande majorité, on trouve aussi des coqs, des chèvres et même deux énormes cochons vietnamiens. « L’acquisition d’un animal de compagnie, quel qu’il soit, doit être un acte réfléchi et assumé jusqu’au bout, malheureusement, beaucoup changent d’avis sans penser aux conséquences. »
Pour accueillir les animaux 365 jours par an et 24 heures sur 24, la structure dispose de boxes chauffés et approvisionnés en nourriture, où chacun peut venir déposer un animal trouvé. « Même si certaines personnes s’en servent pour se débarrasser anonymement de leurs bêtes, c’est un dispositif qui reste très utile », estime Anne-Marie Reignoux.
Au refuge, on compte en moyenne 350 adoptions par an, un chiffre certes insuffisant, mais synonyme de deuxième chance pour autant d’animaux, chéris à nouveau.
 SPA de l’Indre, refuge de Rosiers, ZI La Malterie, 36130 Montierchaume. Ouvert au public de 10 h à 12 h et de 13 h à 17 h, tous les jours sauf dimanches et jours fériés. Contact : tél. 02.54.34.74.27.
 Kristen Poels

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Social, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.