Parcs zoologiques – Visites virtuelles de zoos avec Google Maps

68376761.jpg zoo brésil
Après avoir intégré en juin les plus grands musées et les sites du patrimoine mondial sur la plateforme Google Art Project, Google Maps se lance maintenant dans la visite virtuelle des parcs zoologiques.
 Envie d’un safari en Pologne ? Grâce à la nouvelle version de son service Street View, le géant américain offre aux internautes une balade à 360° dans de multiples zoos à travers la planète. Parmi les premiers établissements intégrés sur la page consacrée figurent les zoos de San Diego, Houston, Atlanta et Chicago (Etats-Unis), Toronto (Canada), Chapultepec (Mexique), Buin (Chili) ou encore Bauru (Brésil).
La France aussi n’est pas oubliée avec l’ajout du Bioparc de Doué-la-Fontaine dans le Maine-et-Loire. Google promet notamment de pouvoir admirer des espèces exotiques, comme les tigres et les kangourous du zoo de Shou Shan (Taïwan), les ours polaires et les pingouins d’Asahiyama (Japon), l’impressionnante colonie d’orangs-outangs de Singapour ou encore les éléphants d’Asie à Sydney (Australie).
Les amateurs de pandas géants, espèce très protégée, ont même l’opportunité rare d’en voir au sein du Centre de recherche de Chengdu (Chine).
Parallèlement, Google France vient d’annoncer l’inauguration sous peu d’un « espace physique » pour son institut culturel Google Art Project dans ses locaux parisiens. Cet espace occupera une partie du rez-de-chaussée de l’hôtel particulier qui accueille Google France rue de Londres dans le 9e arrondissement. Lancé en février 2011, Google Art Project compte actuellement plus de 260 musées et institutions partenaires dans 43 pays.
Le Monde29/08/2013

azoo-de-toronto_62218

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, International, Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.