Paris, Musée Guimet – exposition Japon : L’art du textile nippon : « Tsutsugaki « 

 ajapontsutsugaki_xl
La saison japonaise s’ouvre au Musée Guimet avec une exposition inédite en France : « Tsutsugaki, textiles indigo du Japon ».
Présenté pour la première fois hors du pays, cet événement permet d’admirer un art traditionnel méconnu qui fait appel à plusieurs savoir-faire combinés (le dessin, l’artisanat et la teinture). A Paris, jusqu’au 7 octobre.
Le Monde  30 août 2013
ajapontsutsugaki02
Une exposition qui, modeste par sa taille mais non par son ambition, sera tout entière conçue autour d’une immense collection privée, l’une des plus riches au monde, présentée pour la première fois hors du Japon.

ajapontsutsugaki01

La qualité du dessin des tsutsugaki est telle que l’on peut les comparer à d’authentiques tableaux auxquels il ne manquerait qu’une signature. Il est vraisemblable que des artistes majeurs, comme Hokusai, aient réalisé des dessins pour des tsutsugaki.

ajapon1-14kimono

La conception du tsutsugaki est une œuvre collective, nécessitant les efforts conjoints d’un dessinateur, d’un artisan (qui appliquait la colle sur le dessin) et d’un teinturier. Les motifs sont appliqués sur du coton tissé à la main. Les contours de l’image sont dessinés sur le tissu avec une pâte (ou colle) qui sort d’un tube pressé par l’artisan. Les motifs sont ainsi protégés lors du bain de teinture qui permet de teindre le fond du tissu. Les couleurs sont ensuite apposées à la main.

Tsutsugaki - Textiles indigo du Japon

Ces dessins peuvent orner des vêtements ou des tissus d’ameublement, et ont généralement une valeur auspicieuse. Ainsi, les futons de mariage étaient souvent décorés de la sorte, tout comme la selle du cheval qui devait emmener la mariée vers le lieu de la cérémonie. On les trouve aussi sur les serviettes de bain des bébés ou autour des armoiries familiales.
Informations pratiques

ajapon2c83c234669310814d6c9d1e4bbad71b

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, International, Loisirs Tourisme, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.