Et à Fukushima, les Shadoks pompaient, pompaient…

shadoks-3

Ajoutez ce permalien à vos favoris.