La terre a tremblé dans la vallée de la Vienne : Séisme à Lhommaizé : les habitants témoignent

La Nouvelle république 11/09/2013 05:46
Les témoignages, recueillis par dizaines, racontent tous à peu près la même chose : une brève secousse, précédée d’un bruit sourd, comme une explosion. « Ça n’a duré qu’une seconde mais c’était impressionnant », confie Joëlle, de Valdivienne, qui était devant sa télévision en cette deuxième partie de soirée.
 Je me suis inquiété de savoir où étaient mes comprimés d’iode ”
Sur le moment, chacun y va de sa supposition : une explosion à la centrale nucléaire de Civaux, à deux pas de là ? Un orage au loin ? Un meuble qui tombe dans la pièce d’à-côté ? Un cambrioleur dans la maison ? Personne ou presque, à cet instant, ne pense à un tremblement de terre.
Et pourtant, c’est bien un séisme d’une magnitude de 3,1 sur l’échelle de Richter qui a été enregistré, précisément à 22 h 50 minutes 23 secondes. Il a été ressenti dans un rayon de 25 à 30 km autour de l’épicentre, situé ou bien à Lhommaizé, d’après le Réseau national de surveillance sismique, ou bien 4 km plus loin, dans le village de Morthemer, à Valdivienne, selon le Bureau central sismologique français.
>> Voir la vidéo :
Il n’a, semble-t-il, occasionné aucun dégât. Son impact se résume donc aux inquiétudes de la population. De nombreux d’habitants racontent s’être retrouvés dehors en pleine nuit pour partager leur ressenti et leurs interrogations avec leur voisinage.
« Pour moi, c’était la centrale qui avait un souci ! », avoue Didier Grimaud, un habitant du village de Bonneuil, à Valdivienne. « Les fenêtres et les volets ont tremblé. Pendant un quart d’heure je suis sorti pour prêter l’oreille à d’éventuelles sirènes de la centrale ou des pompiers… Puis je me suis inquiété de savoir où étaient mes comprimés d’iode et s’ils étaient encore valables… »

tremblement de terre

Didier Grimaud, un habitant du hameau de Bonneuil : « Les fenêtres et les volets ont tremblé. » – (Photo Patrick Lavaud)
«  Je me suis cachée sous mes draps  »
Patricia, de Saint-Martin-la-Rivière, reconnaît avoir eu très peur : « Je me suis cachée sous mes draps. J’attendais un éventuel coup de téléphone de ma sœur qui est secrétaire à la mairie. Si quelque chose de grave s’était produit elle aurait été vite au courant. En tout cas, je ne me suis pas endormie avant 3 h du matin. »
A l’hôtel de la Plage, à Valdivienne, des clients, convaincus que la chaudière de l’établissement venait d’exploser, ont alerté le patron précipitamment.
Hier matin, en apprenant qu’il s’agissait en fait d’un petit séisme, certains se sont souvenus d’un précédent tremblement de terre en 1999, d’une amplitude légèrement supérieure.
Robert Benoist
La Nouvelle République 10/09/2013 18:50

MORTHEMER      VIENNE

Les habitants du secteur de Lhommaizé, dans la Vienne, ont eu peur hier soir après avoir ressenti une secousse. Il s’agit d’un tremblement de terre de 3,1 sur l’échelle de Richter.
Un tremblement de terre de 3,1 sur l’échelle de Richter s’est produit hier, vers 22 h 50, dans la vallée de la Vienne. Il a été ressenti à Lhommaizé, Valdivienne et jusque Civaux et Lussac-les-Châteaux.
Les habitants ont entendu un bruit comparable à une déflagration. Certains ont cru à un incident nucléaire dans la centrale de Civaux toute proche.
Aucun dégât à déplorer
A peine ressentie, la secousse a d’ailleurs donné lieu à une ronde de surveillance sur le site de la centrale. « Elle n’a rien décelé d’anormal », indique Emmanuel Pedrono du service communication. « Il existe des automatismes qui mettent en sécurité des équipements et qui peuvent aller jusqu’à déclencher l’arrêt du réacteur. Le séisme de lundi soir n’était pas de ceux-là ! »
Les pompiers ont reçu une vingtaine d’appels. Aucun dégât n’est à déplorer.
Selon les différents sites de sismologie, l’épicentre se situerait à Lhommaizé ou Valdivienne. Selon RéNaSS, il est placé sur la commune de Lhommaizé, au lieu-dit le Trait Gaucher. France Séisme le décale sur Morthemer, commune de Valdivienne.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Insolite, Nature, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.