Disparition – Le généticien Albert Jacquard est mort mercredi à 87 ans.

ALBERT JACQUARD

Ses engagements pour les sans-papiers et contre le racisme ont marqué les mémoires

Le généticien Albert Jacquard est mort à l’âge de 87 ans, a annoncé jeudi 12 septembre son fils à l’AFP. Ce polytechnicien, né le 23 décembre 1925, a été emporté par une forme de leucémie, a-t-il précisé.
Spécialiste de génétique, le chercheur était également connu pour ses engagements citoyens. Membre du Comité de consultation national d’éthique, cet apôtre de la « décroissance joyeuse » était président d’honneur de l’association Droit au logement (DAL).
Lire : « Albert Jacquard était « une lumière » »

aalbert jac livre

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.