Culture – Dans les coulisses virtuelles de la tour Paris 13 – Photos

atour131
Le bâtiment parisien attire l’œil, au sens propre comme au figuré. Une gigantesque goutte fluorescente descend le long de la façade du numéro 5 de la rue Fulton, situé sur le quai d’Austerlitz, en bord de Seine.

atour-paris-13-17_4044941

La désormais fameuse tour Paris 13 doit être détruite au début de novembre pour laisser place à un entrepreneur immobilier. Mais avant de disparaître, le lieu dévoilera son grand secret. Depuis sept mois, une centaine d’artistes internationaux ont investi les couloirs et les appartements semi-abandonnés de cette tour de neuf étages pour les transformer en une grande exposition éphémère d’art urbain.

atour132

Du 1er au 31 octobre, le public sera invité à arpenter ces étages pour admirer les œuvres de ces artistes, qui ont eu carte blanche. Parmi les cent graffeurs de seize nationalités choisis pour participer à cette résidence, il y a El Seed, installé au 7e étage, « calligraffeur » franco-tunisien reconnu, qui a peint le minaret de la mosquée de Gabès (Tunisie) avant de collaborer avec Vuitton.

atours graf

 Il y a aussi Gaël, graffeur breton qui a investi l’un des appartements du 5e étage. Selon Mehdi Ben Cheikh, responsable de la galerie Itinérrance et artisan du projet, « les visites seront gratuites et il n’y aura rien à vendre ».

atour133

Afin d’en garder des traces, un documentaire réalisé par France Ô sera diffusé en 2014. Sur la Toile, un site éphémère intitulé tourparis13.fr (coproduit par Le Mouv’, la Blogothèque et Canal Street) prolonge la visite. Du texte, de la photo, des vidéos et des rencontres avec les artistes illustreront ce projet doublé d’une expérience virtuelle et numérique.
 Ouverture virtuelle des portes le 1er octobre.
Le Monde 18/09/2013

atour paris 13

 PHOTOS – « Tour Paris 13 » : un immeuble entier dédié au street art
CULTURE – À l’abri des regards, pendant six mois, une centaine de street-artistes sont venus peindre dans un bâtiment voué à la démolition dans le 13e arrondissement. Il va ouvrir ses portes au public pendant un mois. Metronews vous emmène en avant-première, à la découverte du bâtiment.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Loisirs Tourisme, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.