Le marché de l’optique est-il hors de prix en France ?

Le Canard Enchaîné du 2 octobre 2013
Après « Le Canard », la Cour des comptes vient de se pencher à son tour sur les trop bonnes affaires que font les lunettes-dollars-or-noiropticiens. « Les Echos » (26/9) reviennent, à leur façon, sur le sujet, en expliquant que « le marché de l’optique résiste à la crise« . Le chiffre d’affaires des opticiens – dont le nombre a augmenté de 43% en dix ans – a atteint l’an dernier 5,79 milliards d’euros, 14% de mieux qu’avant la crise.
krys-360Et ça continue de progresser cette année. Quand « Les Echos » demandent au patron des opticiens Atol « pourquoi le prix des lunettes est plus élevé en France que dans les autres pays« , il répond tranquillement : « Parce que 90% de la population sont couverts par une complémentaire de santé qui coûte de 100 à 150 euros par mois. Les gens en veulent pour leur argent. »
Et voilà ! les lunettes hors de prix, c’est donc la faute à ceux qui les paient…

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Consumérisme, Social, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.