gazette 304 – Rythmes scolaires : un chahut de riches ?

adaniel schneidermanngazette@arretsurimages.eu le 11/10/2013
Déferlement soudain de colère, dans les radios et les télés : la réforme des rythmes scolaires laisserait les enfants « déboussolés ». Activités bouche-trou, problèmes de sécurité, emplois du temps kafkaïens : l’affaire devient nationale, avec émissions spéciales, et cellule de crise à l’Elysée.
Oui mais voilà : cette flambée médiatique pose plusieurs questions. Les reportages ne font-ils pas la part belle aux protestations des familles aisées, plus exigeantes sur les fameuses « activités périscolaires » de leurs enfants ? Et surtout, dans ce grand chahut, pourquoi tout le monde a-t-il perdu de vue l’objectif initial de la réforme : alléger la journée de travail des enfants ?
Dans ce débat passionné, encombré d’affects, de rapports de force, et d’arrière-pensées, nous tentons cette semaine de ramener les choses à leurs justes proportions. Et nous découvrons que cette colère scolaire, comme toujours lorsqu’il s’agit de l’école, masque bien d’autres enjeux, bien plus importants. Notre émission est ici. (1)
 (1) http://www.arretsurimages.net/emissions/2013-10-11/Rythmes-scolaires-le-scoubidou-permet-de-preparer-a-la-lecture-id6198
Toute l’aide en ligne sur http://www.arretsurimages.net/faq.php?id=1
Daniel Schneidermann

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Education, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.