Des portraits d’anonymes collés dans les villes

A ce jour, près de 160 000 portraits ont été imprimés et collés dans 10 000 villes à travers le monde.

Durant la semaine du 3 au 11 octobre, l’artiste français JR a installé un Photomaton dans la cour centrale de Somerset House, à Londres. Grâce à ce dispositif, plus de 1 700 Londoniens se sont fait tirer le portrait gracieusement.

ainside out

Les affiches de ces photos en noir et blanc ont ensuite été collées les unes à côté des autres dans les rues de la capitale britannique et font désormais l’objet d’un minidocumentaire diffusé sur Vimeo.

a-inside-out-new-york-05

Cette initiative originale s’inscrit dans le cadre du projet Inside Out, qui s’est déjà déroulé dans plusieurs villes comme Amsterdam et New York. Lancé voilà deux ans et demi, Inside Out se veut un projet artistique participatif qui, selon l’artiste JR, « transforme les messages sur l’identité personnelle des gens en une œuvre artistique. En utilisant des portraits photos en noir et blanc, chacun peut faire découvrir, révéler et faire partager les histoires tues et les images de gens à travers le monde ».

ainside-out-new-york-02

Ainsi, les photographies numériques prises dans ces drôles de camions Photomaton – surnommés « photobooth trucks » – sont éditées sur le site du projet, imprimées en format affiche, puis renvoyées aux participants (une inscription en ligne est requise au préalable) pour qu’ils les collent et les exposent n’importe où au sein de leur propre communauté.
En avril, un camion photomaton avait été installé en plein Times Square, à Manhattan. Les portraits de 6 000 New-Yorkais et touristes avaient été collectés et collés sur le sol.
A ce jour, près de 160 000 portraits ont été imprimés et collés dans 10 000 villes à travers le monde. Ces expositions sont documentées, archivées et consultables en ligne. Elles sont annoncées à l’avance sur le compte Instagram de l’artiste ou sur la page Facebook du projet. Il ne reste plus qu’à guetter l’arrivée du photobooth truck dans votre ville…
Le Monde 23/10/2013

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Loisirs Tourisme, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.