En Grèce, le parti Aube dorée privée de fonds publics

Le Parlement grec a adopté tôt ce matin un texte suspendant l’aide de l’Etat au parti néonazi Aube dorée, dont six députés sont inculpés pour « constitution d’organisation criminelle ».
Le texte, qui suspend les financements publics pour les partis politiques en cas d’inculpation de leurs dirigeants, ou d’un dixième de leurs députés, pour participation « à une organisation criminelle » ou à des « actes de terrorisme », a été adopté par 235 voix sur les 300 de l’Assemblée, soit par la coalition gouvernementale droite-socialistes, et le principal parti d’opposition de gauche radicale, Syriza.
Les députés d’Aube dorée ont qualifié cet amendement d’« anticonstitutionnel » et se sont abstenus du vote en quittant la salle à la fin du débat. L’adoption de cet amendement s’inscrit dans le cadre de l’offensive du gouvernement contre le parti néonazi : les autorités ont lancé une vague d’arrestations dans les rangs de ses militants après l’assassinat, le 18 septembre, du rappeur antifasciste Pavlos Fyssas par un membre d’Aube dorée.
Les six députés du parti inculpés, dont le chef de la formation politique Nikos Michaloliakos, représentent un tiers du groupe parlementaire. Ils ont été placés en détention provisoire dans la prison de haute sécurité de Korydallos, près d’Athènes.
 En 2013, une enveloppe de 11 millions d’euros a été allouée aux partis politiques ayant des élus, dont 873 000 euros à Aube dorée. Devenu le troisième parti de Grèce, le parti dont l’emblème ressemble à la croix gammée nazie a fait son entrée au Parlement en l’an dernier avec 18 élus.
Le Monde 23/10/2013

2013-09-28T164210Z_1_APAE98R1AED00_RTROPTP_3_OFRWR-GRECE-AUBE-DORE-20130928

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Europe, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.