Sommet des dirigeants de l’UE – Espionnage et immigration s’invitent à Bruxelles

europeenneunion
La politique européenne d’immigration après la tragédie de Lampedusa et la réponse à l’espionnage intensif des Américains en Europe devraient dominer le sommet des dirigeants de l’UE, qui débute aujourd’hui à Bruxelles.
L’Italie et Malte, mais aussi la Grèce et l’Espagne, confrontés à l’afflux de migrants en Méditerranée, vont exiger de leurs homologues plus de solidarité concrète, trois semaines après le naufrage qui a fait plus de 360 morts près des côtes de l’Italie.
Dans un projet de conclusion en début de semaine, les chefs d’Etat et de gouvernement devaient se contenter d’appeler à « faire plus » pour éviter de nouveaux drames mais les pays du Sud ne veulent plus se contenter de paroles. Une nouvelle version du texte aurait donc été élaborée. Elle appelle au « renforcement » de l’agence de surveillance des frontières européennes Frontex et à une « politique de retour plus efficace ». Egalement à l’ordre du jour du sommet, l’ampleur de la surveillance américaine en Europe.
 Après les révélations du Monde sur le volet français, Berlin a annoncé hier soir que le téléphone portable de la chancelière, Angela Merkel, était peut-être surveillé par les services américains. Le président Barack Obama a aussitôt démenti l’information lui-même. Si les questions de renseignement relèvent de chaque Etat, plusieurs pays, dont la France, veulent profiter du scandale pour faire avancer la proposition de la Commission européenne concernant la protection des données, sur laquelle les Européens butent depuis des mois.
 Le Conseil doit également s’engager à avancer sur l’union bancaire.
Le Monde 24/10/2013

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Europe, Médias, Solidarité, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.