Au fil du temps – L’empathie du poète

poésie lotus
Jamais jamais je ne pourrai dormir tranquille
aussi longtemps
que d’autres n’auront pas le sommeil et l’abri
 
Ni jamais vivre de bon coeur
tant qu’il faudra que d’autres
meurent qui ne savent pas pourquoi
 
J’ai mal au coeur mal à la terre mal au présent 
 
Le poète n’est pas celui qui dit
Je n’y suis pour personne
Le poète dit J’y suis pour tout le monde
 
Ne frappez pas avant d’entrer
Vous êtes déjà là
 
Qui vous frappe me frappe
J’en vois de toutes les couleurs
 
J’y suis pour tout le monde
aclaude roy 
Claude Roy  poète engagé 1915-1997
aum lotus Le Poète  ( 211 )

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Au fil du temps, poésie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.