Attention escroquerie sur les impôts : Ce qu’il faut faire !

La Nouvelle République 03/11/2013 05:46

 Trop-perçu d’impôts : attention, c’est une arnaque

Phishing Imp_ts

Une seule alternative : ne pas répondre au message.
Des dizaines de contribuables ont reçu un mail aux allures officielles leur proposant un remboursement par les services fiscaux. Escroquerie garantie.
La belle aubaine. Quelques centaines d’euros qui tombent du ciel. Mieux encore, la manne providentielle vient du fisc. Trop beau pour être vrai. Ces dernières semaines, des dizaines de contribuables ont reçu un mail, aux allures officielles, de la direction des Finances publiques.
 «  Ces courriels sont toujours des faux  »
Le texte, farci de fautes d’orthographe, peut mettre la puce à l’oreille. Voici, mot pour mot, le contenu du courriel reçu par un couple de lecteurs : « Après les derniers calculs de votre impots sur le revenu, nous avons déterminé que vous êtes admissible à recevoire un rembouresement de notre part d’un monton de 312 euros. »
C’est une escroquerie. Le piège est tendu et se referme ainsi. « Cliquez ci-dessous (NDLR : où se trouve un lien intitulé «  Démarches à suivre  ») et connectez-vous pour mettre à jour vos données pour quie votre rembouresement soit effectué dans les plus brefs délais. » Le tout paraphé ainsi : impots.gouv.fr – Direction générale des Finances publiques.
Aux services départementaux des impôts, on a eu naturellement vent de l’arnaque. « Plusieurs contribuables nous ont effectivement alertés, confie la directrice adjointe. Le mode opératoire est toujours similaire, les sommes (178 € ou 312 €) sont différentes. Il est très important de suivre les recommandations de nos services afin de se prémunir de cette escroquerie. »
Sur son site (impots.gouv.fr), la direction générale des Finances publiques en appelle, en effet, à la plus grande prudence et donne quelques consignes de sécurité. « Ces courriels sont toujours des faux. Le numéro de carte bancaire ne vous est jamais demandé pour le paiement d’un impôt ou le remboursement d’un crédit d’impôt, ni pour compléter vos coordonnées personnelles. »
Par contre, les remboursements pour trop-perçu d’impôts existent bien et sont même monnaie courante. Ils sont formulés par écrit, envoyé par courrier postal et très souvent accompagnés d’un bon vieux chèque pour le règlement.
Ce qu’il faut faire
> Ne répondez pas à ce message.
> Ne cliquez pas sur les liens à l’intérieur du message.
> Supprimez le message de votre boîte aux lettres.
Loïc Lejay

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Internet, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.