Ce soir sur Arte – La Corée : une mais divisée

Arte diffuse ce soir un documentaire en deux parties consacré à la Corée, intitulé Corée, l’impossible réunification ? Avant de pouvoir le visionner, à partir de 20 h 50, la chaîne franco-allemande en propose un avant-goût sous la forme d’un petit webdocumentaire.
 En dix clips de quelques minutes sont présentées cinq spécificités communes aux deux Corées : la marche et le chant, les coiffures, les écrans géants, le taekwondo, et les statues. Au travers de ces exemples précis, le réalisateur, Pierre-Olivier François, veut montrer que les deux pays à l’histoire commune se ressemblent malgré une construction en opposition de chaque côté de la zone démilitarisée.  Par exemple, le taekwondo est au sud un sport olympique, axé sur la compétition, alors qu’il est au nord plus « authentique » et « martial » au nord.
acarte-des-corees-du-nord-et-du-sud
 L’objectif du documentaire est de faire tomber les stéréotypes sur la dictature la plus fermée du monde d’un côté et le pays de Samsung de l’autre. Ainsi, Pierre-Olivier François est allé chercher des témoins de choix : des membres de l’élite des deux Etats, qui racontent leur histoire ensemble pour la première fois.
Leurs témoignages, ainsi que ceux de diplomates et d’historiens, sont complétés par des archives rares venues de Séoul, de Pyongyang, de Pékin, de Moscou et de Washington.
 La première partie du film, « Les frères ennemis », analyse les raisons de la division entre les deux Corées et rappelle le rôle essentiel qu’ont joué les « grandes puissances » de l’époque dans le découpage de la péninsule. La deuxième partie,
 « Si proches si loin », se penche sur l’histoire de la Corée à partir des années 1980 : un pays divisé par une guerre dévastatrice qui a donné naissance à deux régimes antagonistes qui partagent les mêmes racines.
Le Monde 05/11/2013

acorée

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, International, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.