Août 2012 – Octobre 2013 : Micky retrouvé un an après sa disparition

La Nouvelle République 06/11/2013 05:35

CHAT

Un an après, le chat tigré a retrouvé ses habitudes.

Ils revenaient de vacances. C’était en août 2012. Un long trajet les attendait entre Royan et la région de Dijon. A l’heure du déjeuner la petite famille décide de s’arrêter sur une aire de repos de l’A 10 près de Poitiers.
« Je sors le chien et le chat en laisse. Un 4×4 arrive et pile juste devant notre chat, Micky. Il a eu tellement peur qu’il a cassé la laisse à enrouleur. Il est parti avec la laisse qui traînait. On l’a cherché, longtemps. Et, puis, il fallait bien que l’on rentre. Alors on est repartis », confie Erick.
A peine rentré, il appelle les refuges de la Vienne pour tenter de retrouver la trace de son chat tigré. Sans succès. Des annonces sont également diffusées via Internet. « J’avais précisé qu’il avait un signe distinctif, un M tatoué dans l’oreille. C’est le vétérinaire qui l’avait castré qui avait mis sa marque, il s’appelle Maitre ! Sans réponses, on pensait qu’il était définitivement perdu. Il était quand même parti dans les broussailles avec une longue laisse. »
La bonne nouvelle est arrivée le mois dernier. « J’ai reçu un appel du SPA de Poitiers », poursuit Erick. « La fourrière venait de leur ramener mon chat. On ne sait pas trop où ils l’ont retrouvé. Ils ont vu le M qu’il avait dans l’oreille. Une bénévole qui se charge des annonces des animaux perdus s’est mise à chercher. Et elle a retrouvé la fiche de notre chat qu’ils avaient rebaptisé Igor ! Elle a fait un très gros boulot, ça lui paraissait plausible que ça soit nous. On est venus tout de suite le récupérer. Il était gras comme un cochon ! Il a tout de suite retrouvé ses habitudes, comme si de rien n’était, comme s’il n’était parti qu’une journée. »
Vienne

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.