Gagny (S-St-Denis), la délégation chargée de lutter contre les violences à l’école lance une campagne de prévention

Contre le harcèlement scolaire, des élèves se font médiateurs
Ruben, Léo, Maxi, Erwan, Paulina, Wassini… C’est un groupe de collégiens on ne peut plus hétérogène – deux sont en 6e, sept en 5e, quatre en 4e – qui s’est réuni, ce mardi de novembre, dans la salle 114 du collège Madame-de-Sévigné, l’un des trois collèges publics de Gagny (Seine-Saint-Denis).
 Parmi eux, un élève dit  » précoce « , un autre réputé agité, un troisième déjà passé en conseil de discipline, une jeune fille assidue, une autre jugée introvertie… Tous se sont portés volontaires pour participer à cinq demi-journées de formation, à l’issue desquelles ils pourront, s’ils le souhaitent, devenir médiateurs au sein de leur établissement.
alemonde Gagny
29/11/2013 Le Monde

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Education, Social, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.