Neuf-quinze – Des drones pourront bientôt vous porter votre commande, en direct de l’entrepôt …

neuf-quinze@arretsurimages.eu 02/122013

Bezos : dronautes et antidronautes

09h15 Etrange matin : pendant que les radios généralistes rampent au ras des manifs et des barrages (contre l’écotaxe, contre la hausse de la TVA, contre la taxation des centres équestres), Twitter parle d’autre chose. Twitter a la tête dans les nuages. Plus précisément, Twitter contemple les drones, qui bientôt déposeront votre commande sur votre pelouse, devant votre pavillon.
 C’est Jeff Bezos, fondateur d’un géant étatsunien de la vente en ligne que nous ne nommerons évidemment pas ici, qui l’a annoncé hier soir dans l’émission 60 Minutes (1) : des drones pourront bientôt vous porter votre commande, en direct de l’entrepôt. Techniquement, c’est possible, vidéo à l’appui. Ne restent à régler que quelqyues petits détails. Merveille de vérifier chaque matin à quel point la construction de l’information par les médias généralistes est un artefact comme un autre,

a915original_65936_demi

Votre colis livré par drone : il n’en faut pas plus pour que les technophiles et les technophobes ouvrent un nouveau front …
 Béats de la consommation toujours plus rapide, de la pulsion à satisfaire tout de suite, là, même le dimanche, même la nuit, contre monomaniaques de la surveillance. En temps réel, comme lors de l’emballement de l’été dernier autour du TGV hyper-loop (2) entre Sans Francisco et Los Angeles, on vérifie une fois de plus que le cauchemar des uns est le rêve des autres.
Evidemment, personne ne sait trop si la belle idée sera réalisable. Comment seront livrés les clients qui vivent en appartement ? Que se passera-t-il si votre commande est malencontreusement abattue par un tir de carabine ? s’interroge avec pertinence le New York Times (3). Plus basiquement, compte-tenu de la paranoïa sécuritaire qui règne aux Etats-Unis depuis le 11 septembre, l’administration américaine donnera-t-elle son accord ? Rien n’est moins sûr. Mais peu importe. On peut toujours rêver. Pour Bezos, en tout cas, mission accomplie : il s’est offert une fantastique campagne de pub gratuite.
 1)http://www.huffingtonpost.fr/2013/12/02/amazon-drones–commandes-clients_n_4370161.html?utm_hp_ref=fr-techno
(2)http://www.arretsurimages.net/articles/2013-08-14/Emballement-supersonique-autour-du-TGV-hyper-loop-id6054
(3)http://bits.blogs.nytimes.com/2013/12/01/amazon-floats-the-notion-of-delivery-drones/?smid=tw-share&_r=0
Daniel Schneidermann

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Economie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.