Gazette d’@rrêt sur images, 313 – Nouveau parti

gazette@arretsurimages.eu  13/12/2013
Gazette 313 – Nouvelle Donne : derrière l’image, des idées nouvelles, vraiment ?
Qu’apparaisse sur la scène politique un nouveau parti de gauche, et aussitôt s’éveillent l’intérêt et la méfiance. Sous leurs belles déclarations de plateau, que veulent-ils exactement ? Ne sont-ils pas une simple machine à affaiblir le PS, ou au contraire à voler des voix au Front de Gauche ?

-

Pour répondre à toutes ces questions, posées par nos abonnés après un premier article (1) de notre éconaute Anne-Sophie Jacques, nous nous sommes dit que le plus simple était de le demander aux intéressés eux-même. Nous avons donc invité deux des cofondateurs du parti, Pierre Larrouturou et Bruno Gaccio. Et pour les situer dans la gauche politique en recomposition, nous y avons ajouté une dirigeante socialiste, Juliette Meadel, et un dirigeant du Front de Gauche, Eric Coquerel.
Cocktail gagnant : sur l’Europe, sur le paiement de la dette, sur la possibilité de faire bouger (ou non) les vieux partis, cette émission est une des plus éclairantes, des plus spontanées, que nous ayons jamais réalisées. Quand Meadel interpelle Larrouturou, on se croirait presque au Bureau National du PS. Et cerise sur le gateau : Coquerel annonce en direct que le Front de gauche a demandé à rencontrer les petits nouveaux dans les prochains jours, pour faire listes communes aux Européennes. Je vous laisse écouter la réponse des novices, cueillis à froid. Une chose est sûre : s’ils pouvaient imprimer leur ton à la campagne à venir, ils y feraient souffler un grand courant d’air frais. Notre émission est ici (2).
Daniel Schneidermann
 (1) http://www.arretsurimages.net/chroniques/2013-12-10/Nouvelle-donne-le-parti-qui-veut-allier-douceur-et-fermete-id6362
(2) http://www.arretsurimages.net/emissions/2013-12-13/Nouvelle-donne-il-est-impossible-de-changer-le-PS-de-l-interieur-id6372
Toute l’aide en ligne sur http://www.arretsurimages.net/faq.php?id=1

abruno-Gaccio_inside_right_content_pm_v8

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.