Et les gens, t’en penses quoi ?

Vents contraires – 18/12/13 – Dominique Cozette

Les gens sont sympas. Les gens sont méchants. Les gens n’ont honte de rien. Les gens sont moches. Les gens n’ont pas d’idée. Les gens sont snobs. Les gens sont simples. Les gens ne sont jamais contents. Les gens font ce qu’ils peuvent. Les gens sont aigris. Les gens sont paranos. Les gens sont pas aidés. Les gens sont méfiants. Les gens sont aveugles. Les gens sont cool. Les gens sont d’un égoïsme. Les gens sont terrifiants. Les gens sont chouettes. Les gens n’ont rien dans la tête. Les gens sont superficiels. Les gens sont laids. Les gens sont drôles. Les gens sont des bourrins. Les gens sont sinistres. Les gens sont mal élevés. Les gens ont de la merde dans les yeux. Les gens sont des porcs. Les gens sont durs. Les gens sont des amours. Les gens sont incroyables. Les gens sont pathétiques. Les gens sont fourbes. Les gens sont obtus. Les gens sont tellement indiscrets. Les gens sont inconscients. Les gens sont gentils. Les gens sont idiots. Les gens sont incultes. Les gens sont hypocrites. Les gens sont hallucinants. Les gens faut pas compter dessus. Les gens sont braves. Les gens sont touchants. Les gens sont insupportables. Les gens sont tarés. Les gens sont too much. Les gens sont étonnants. Les gens sont extras. Les gens sont cons. Les gens sont bizarres. Les gens sont pitoyables. Les gens sont prévisibles. Les gens sont des boeufs. Les gens sont comme ça. Et j’ajouterais : OK, mais faudrait voir à pas généraliser !
243_2Dominique Cozette

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article a été publié dans réflexion. Ajoutez ce permalien à vos favoris.