La Ville-aux-Clercs ( Loir-et-Cher) – Animal mon ami : Des cygnes en détresse secourus

La Nouvelle République 22/12/2013

Les pompiers de La Ville-aux-Clercs ne font pas de ségrégation à l’heure de prendre en charge la détresse.

Il y a quelques semaines, c’est un couple de cygnes perdus sur le bord de la route qu’ils ont sauvé. Les malheureux palmipèdes, sans doute échappés d’un élevage, étaient alors à bout de force, incapables de voler et ne s’étant pas nourris depuis longtemps.
Avec toutes les précautions requises pour ne pas blesser ni traumatiser ces grands oiseaux, et en évitant soigneusement les pincements, les pompiers les ont capturés, mis dans leur camion et transportés jusqu’à la clinique vétérinaire où ils ont subi un examen en règle.
 Remis sur pattes en quelques jours, les cygnes ont été conduits au plan d’eau où ils ont élu domicile. Depuis lors, les Villauclergeois viennent régulièrement leur rendre visite, ce qui n’effarouche nullement les deux rescapés d’autant que ces rencontres sont souvent accompagnées de quelque don comme des petits morceaux de pain.

ANIMAL AMI CYGNES

Le couple de cygnes évolue désormais avec grâce sur le plan d’eau villauclergeois.
Le site étant entretenu depuis de nombreuses saisons selon les principes de l’entretien durable par les employés de commune, les cygnes ont trouvé sur place une biodiversité qui leur convient parfaitement.
Espérons que ce cadre leur permettra de se reproduire sur place car le plan d’eau supporterait sans inconvénient un accroissement significatif de cette population avec l’arrivée d’une nichée au printemps. Une belle histoire vraie de Noël.
Cor. NR : ; Sylvie Foisset

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.