France : La transparence de la vie politique est un long combat…

Charlie Hebdo – 31 déc. 2013 – declaration_de_patrimoine_des_19079_hd
La commission pour la transparence de la vie politique  a rendu son seizième rapport annuel, et, pour une fois, cela fait du bruit : après investigations de ladite commission, Charles Pasqua sera en effet jugé en janvier 2014 pour avoir menti sur une déclaration de patrimoine remontant à la fin 2011.
Par ailleurs, c’était la première fois que des membres du gouvernement devaient publier leur patrimoine en prenant leurs fonctions, et, comme souvent dès qu’il s’agit d’argent, il a fallu tirer l’oreille de quelques uns  : sur trente-huit dossiers de ministres, neuf ont fait l’objet de demandes complémentaires de la part de la Commission, qui ne les trouvait pas clairs.
Quant aux députés élus en juin 2012, Il a fallu là encore réclamer des éléments supplémentaires à 79 d’entre eux, « portant notamment sur le régime matrimonial, les comptes courants bancaires, la valeur de rachat des contrats d’assurance vie, les meubles meublants, l’existence de comptes à l’étranger, les emprunts immobiliers et les prêts à de particuliers », relate le rapport, qui signale également qu’il n’y a jamais eu autant de dossiers transmis au parquet pour enquête… La transparence, ça se mérite !1604-FrancePatrimoine
On comprend aussi pourquoi, débordés par nombre de préoccupations financières, certains, une fois élus ne trouvent plus de temps nécessaire pour siéger dans leurs Assemblées !

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans * Train de vie de l'Etat, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.