Science – Travail collaboratif d’une artiste et de scientifiques allemands – :  » Découvrir et enregistrer le son des profondeurs de la Terre ».

 terre-15
Notre planète 09/01/2014

L’impressionnant bruit des profondeurs de la Terre

Avez-vous déjà entendu le bruit sourd du manteau supérieur de la Terre ? C’est la prouesse technique réalisée par le travail collaboratif d’une artiste et de scientifiques allemands. A écouter !
Lotte Geeven, une jeune artiste néerlandaise, a entrepris un « voyage au fond du trou le plus profond du monde accessible à l’Homme pour découvrir ses mystères et pour enregistrer le son de la Terre ». Pour ce projet, elle s’est associée aux scientifiques du Deutsches GeoForschungsZentrum (GFZ) (centre allemand de recherche pour les géosciences).
Ils se sont rendus dans le forage de KTB, un trou de plus de 9,1 kilomètres creusé en Allemagne. Ce forage scientifique a été creusé de 1987 à 1995 près de Windischeschenbach, (Bavière). Et ils y ont enregistré un bruit sourd, à la fois inquiétant et digne des films de science-fiction, par exemple lors du passage d’un imposant vaisseau spatial… A chacun son interprétation.
Les forages les plus profonds du monde
Les forages les plus profonds dépassent les 12 km de profondeur comme le Kola Superdeep Borehole[1] (12 262 mètres), un trou entamé en mai 1970, abandonné depuis les années 1990, qui se trouve dans la péninsule de Kola (Russie). En mai 2008, un record a été établi par le puit de forage à portée étendue (ERD, Extended-Reach Drilling) BD-04A creusé par Transocean pour Maersk Oil dans le champ de pétrole Al Shaheen du Qatar. Il a été foré en 36 jours à 12 289 mètres de profondeur avec une portée horizontale de 10 902 mètres.
Le 28 janvier 2011, Exxon Neftegas, responsable du projet Sakhalin-I, a foré le puits le plus large sur l’île russe de Sakhalin : Odoptu OP-11 a une profondeur de 12 345 mètres et un déplacement horizontal de 11 475 mètres. Exxon Neftegas a terminé ce puit en 60 jours.
Le 27 août 2012, Exxon Neftegas a battu son propre record en terminant le puits Z-44 du champ de pétrole de Chayvo. Cet ERD a une profondeur de 12 376 mètres.
Notes :
Egalement appelé forage de Zapoliarny ou encore forage sg3
Source The sound of earth – Lotte Geeven
Auteur Christophe Magdelaine / notre-planete.info – Tous droits réservés
 67 photos de la Terre vue du ciel Notre planète
Un forage d’eau

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Nature, Science, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.