Agriculture – Ressemer sa récolte n’est pas un crime ! PéTiTiON pour libérer les semences paysannes !

Agir pour l’environnement 03/02/2014
Pour que les gestes ancéstraux des paysans ne soient pas criminalisés et pour que l’agriculture industrielle et standardisée ne devienne pas la norme imposée, les députés doivent impérativement inscrire une « exemption agricole » dans la loi sur la contrefaçon.
Urgent  – Le 4 février, l’Assemblée Nationale discutera une loi destinée à lutter contre la contrefaçon, qui pourrait conduire à criminaliser les paysans qui utilisent leurs ressources élémentaires (semences, levains, animaux…) et donner le droit aux semenciers de s’approprier ce que les paysans ont patiemment sélectionné durant des millénaires.
Si l’agriculture n’est pas explicitement exclue du périmètre de la loi, cela reviendrait à nier les droits ancestraux des paysans et à intensifier l’industrialisation de l’agriculture !
SIGNEZ la pétition pour libérer les semences paysannes !
http://www.liberonslessemences.fr
En renforçant les moyens à des multinationales détentrices de Certificats d’Obtention Végétale, et au delà en incluant les brevets « sur le vivant », cette loi risque d’entraîner la condamnation des paysans :
qui auront ressemé leur propre récolte,
– dont la récolte aura été contaminée par des gènes issus de plantes brevetées et cultivées dans le voisinage,
qui utilisent et entretiennent depuis toujours des levains ou des ferments (pour la fabrication de pain, fromage ou vin) dont les souches auront été brevetées.
Pour que les gestes ancéstraux des paysans ne soient pas criminalisés et pour que l’agriculture industrielle et standardisée ne devienne pas la norme imposée, les députés doivent impérativement inscrire une « exemption agricole » dans la loi sur la contrefaçon.
SIGNEZ et ENVOYEZ un message à vos député-es
Ne doutez jamais qu’un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c’est toujours comme cela que ça s’est passé.★ – Margaret Mead (1901 – 1978) – Anthropologue.
Stéphen, Martin, Sophie, Jacques, Mickaël et toute l’équipe d’Agir pour l’Environnement.
contact@agirpourlenvironnement.org

asemences

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Agroalimentaire, Ecologie, Economie, Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.