La France, paradis des nitrates

L’âge de faire – février 2014 – brèves logo_site_Lagedefaire1
La France n’a toujours pas correctement transposé dans sa législation la loi européenne sur les nitrates et s’exposent ainsi à de lourdes sanctions financières, a estimé le 16 janvier l’avocate générale de la Cour de justice de l’Union européenne, Juliane Kokott.
D’après la magistrate, le nombre de communes françaises polluées ou sus la menace d’une pollution aux nitrates continue de progresser. Près de 19 000 communes sont considérées comme des zones vulnérables aux nitrates.Sans titre
Ces zones ont été révisées en 2012 sur la base des résultats de concentrations des eaux souterraines et superficielles observés en 2010-2011.
dessin-nono-166-autrucheAujourd’hui, environ 55 % de la surface agricole de la France est classée en zone vulnérable, cela correspond aux régions où l’activité agricole est la plus importante. Cette révision s’est traduite par le classement de 1 440 communes supplémentaires aux quelque 18 400 communes déjà concernées, essentiellement localisées dans les bassins Adour Garonne, Loire Bretagne, Rhône Méditerranée et Seine Normandie. 617 communes ont été déclassées au vu de l’amélioration ponctuelle de la qualité des eaux superficielles et souterraines traduisant les efforts réalisés par les agriculteurs dans la maîtrise des pollutions azotées ; ces communes déclassées sont essentiellement localisées dans les bassins Adour Garonne et Artois Picardie.
Et aussi …  L’exception banale de l’épandage aérien
Le décret signé le 23 septembre par le ministre de l’Agriculture réaffirme que l’épandage aérien « de pesticides est susceptible d’avoir des effets importants sur la santé humaine et l’environnement, à ,cause notamment de la dérive des produits pulvérisés« . Mais le teste ne restreint pas pour autant le cadre des dérogations, possibles dès lors que « cette technique d’épandage présente des avantages manifestes » pour lutter contre les nuisibles. Les « inconvénients manifestes » pour les riverains ne sont pas évoqués.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Agroalimentaire, Santé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.