Voyage de François Hollande aux Etats-Unis : visite prévue de la Résidence de Thomas Jefferson avec le président Obama

Obama heureux de montrer la demeure de Jefferson à Hollande
Barack Obama se réjouit de visiter la demeure de Thomas Jefferson la semaine prochaine avec son homologue français François Hollande, a annoncé mardi la Maison Blanche en évoquant un symbole de « notre histoire partagée » avec Paris.

atv5623e3d7d9c3befc99b86cd272e8637e1ca4a7d85

La résidence de Monticello, demeure de Thomas Jefferson, près de Charlottesville (Virginie, est) que François Hollande visitera la semaine prochaine avec Barack Obama. Photo d’archive datant du 12 juillet 2003 afp.com – Paul J. Richards
La présidence américaine a confirmé mardi la visite de MM. Obama et Hollande lundi prochain à Monticello, propriété fondée par le troisième président des Etats-Unis (1801-1809), francophone et francophile, près de Charlottesville (Virginie, est) à 200 km au sud-est de Washington.
« Depuis l’époque des pères fondateurs, les Etats-Unis et la France sont alliés et amis. Pour marquer ce partenariat historique, le président Obama et le président Hollande visiteront Monticello lundi dans le cadre de la visite d’Etat » que M. Hollande effectue en début de semaine prochaine aux Etats-Unis, a précisé l’exécutif américain.
« Résidence de Thomas Jefferson, l’un des premiers représentants diplomatiques des Etats-Unis en France, Monticello reflète l’affection de Jefferson pour les Français, les relations entre nos deux démocraties, et les valeurs que nous partageons et qui nous sont chères: la vie, la liberté et la poursuite du bonheur », a ajouté la présidence, citant la déclaration d’indépendance américaine, justement rédigée par Jefferson.
« Le président Obama est heureux de montrer ce témoignage de notre histoire partagée au président Hollande », a conclu la Maison Blanche.
La venue des présidents à Monticello aura lieu au premier jour de la visite d’Etat de M. Hollande aux Etats-Unis, la première d’un dirigeant français depuis 1996. Pour cette visite forte en symboles et riche en décorum, le dirigeant français sera reçu avec tous les honneurs à la Maison Blanche mardi, journée dont le point d’orgue sera un dîner d’Etat.
Mercredi, François Hollande conclura sa visite outre-Atlantique avec un crochet par San Francisco (Californie, ouest) pour promouvoir les start-up françaises et y retrouver les patrons de géants d’internet.
Les « visites d’Etat », qui ne peuvent s’effectuer qu’entre chefs d’Etat, sont rares sous la présidence de M. Obama: celle de M. Hollande ne sera que la quatrième depuis l’arrivée au pouvoir du 44e président des Etats-Unis début 2009.
Ces visites voient souvent M. Obama se déplacer aux Etats-Unis avec son hôte, à bord de l’avion présidentiel Air Force One. Ainsi en 2011, il avait emmené le président sud-coréen Lee Myung-bak dans une usine automobile du Michigan (nord).
Le prédécesseur de M. Hollande, Nicolas Sarkozy, qui effectuait une « visite de travail » en novembre 2007, avait quant à lui été convié par son homologue de l’époque, George W. Bush, à Mount Vernon, la propriété historique du père de la nation George Washington, située à une vingtaine de kilomètres au sud de la capitale fédérale.
 Tv5Monde Washington (AFP) – 05.02.2014 © 2014 AFP

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, réflexion, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.