Education – Vincent Peillon et les  » tristes politiciens « 

« Sans doute ces dirigeants font-ils des calculs politiciens à courte vue. (…) Leur outil de propagande est le mensonge. »

Dans un entretien qui paraît aujourd’hui dans Libération, le ministre de l’éducation, Vincent Peillon, réagit à la polémique sur le livre Tous à poil et lance un avertissement aux députés UMP : « Attention aux rumeurs que vous répandez. »
Il estime ainsi que Jean- François Copé se fait le « porte-parole de groupes extrémistes« .
Le Monde 12/02/2014

copé la haine

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Education, Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.