Le crise de la presse quotidienne

13envues – janvier 2013
L’heure est grave… Je passe ce début d’année à faire le tour des librairies et autres points de presse et la morosité règne. Le citoyen entre de moins en moins en ces lieux. La cause ? Dois-je vous faire un dessin ? L’inondation de journaux gratuits se contentant de pomper les infos émanant de l’AFP, avec toute la liberté laissée aux journalistes, assujettis aux annonceurs en est la cause première.
La_20crise_20de_20la_20presse
dessin F. Cointé – http://www.fcointe.com/
untitled
Il y a également l’émergence de la presse internet qui dit souvent tout et n’importe quoi, avec la célérité d’une langue qui n’a pas le temps de tourner 7 fois dans sa bouche.
debat_internet_presidentiel
A tout cela, il faut ajouter le prix de la presse quotidienne qui est l’un des plus élevés au monde. Mais bon, il faut savoir ce que l’on veut. Cela me semble être le juste prix de la qualité. Et puis, il ne manquerait plus que nos journaux soient imprimés en Chine…
Ah, pour finir d’enfoncer le clou, j’allais oublier la presse vendue en grande surface. Du grand n’importe quoi !… Je ne vois vraiment pas le bénéfice tiré d’une telle pratique quand on voit tous ces badauds en train de lire, gratuitement, dans le rayon librairie, les dernières nouvelles. Remarquez, ça remplace une baby-sitter et on n’a plus qu’à aller y récupérer les gosses une fois son chariot bien rempli. En attendant, les perdants sont toujours les petits commerces et le journal lui-même qui n’en tire aucune recette et tue ses points de vente plus modestes qui lui assurent pourtant l’essentiel de ses ventes.
Et pendant ce temps-là, les gens n’entrent quasiment plus dans les presses et librairies et, par là-même, ne peuvent connaitre l’excellente revue Histoire & Histoires… du 13e (là, vous ne m’aviez pas vu venir…).
Personnellement, la presse gratuite, je ne la prends que pour y faire le Sudoku en fin de journal, et je vous invite à en faire autant.
Allez, une bonne résolution pour 2010 : boycottez la presse gratuite et laissez vos enfants durant 2 heures à feuilleter et écorner les revues dans le rayon presse de votre supermarché préféré.face-a-la-grave-crise-financiere-que-connait-le-journal-les_1618643_800x400

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.