Ukraine – Kiev se cherche un exécutif, Ashton sur place

Les Jeux de Sotchi ont pris fin. 33 médailles pour la Russie, 2 pour l’Ukraine, au biathlon. Mais les Ukrainiens viennent de remporter le médaille d’or au dépoutinage de vitesse. Papier de verre Hervé Le Tellier
Le Monde 24/02/2014
L’Ukraine est entrée hier de plain-pied dans l’ère post-Viktor Ianoukovitch, le président ukrainien en fuite, et a réaffirmé son « choix européen », mais fait face à des difficultés abyssales, à commencer par un risque de défaut de paiement.
Après trois mois de crise politique aiguë, qui a culminé la semaine dernière avec les plus violents affrontements qu’ait connus ce jeune pays issu de l’URSS(82 morts en trois jours), l’ex-opposition s’est rapidement mise au travail pour remettre le pays en état de marche.
Le Parlement, désormais dominé par les anti-Ianoukovitch, a pris les choses en main et nommé Oleksandr Tourtchinov, un proche de l’opposante et ancienne première ministre Ioulia Timochenko, au poste de président par intérim. La nomination d’un gouvernement devrait suivre dans les quarante-huit heures, en attendant l’élection présidentielle, le 25 mai. La haute représentante de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, est attendue à Kiev aujourd’hui, où elle devrait rencontrer les « principaux acteurs » et « discuter du soutien de l’Union européenne à une solution durable à la crise politique, ainsi que de mesures pour stabiliser la situation économique » du pays.
 La communauté internationale redoute que la crise des derniers mois n’ait encore creusé le fossé entre l’Est russophone et russophile, majoritaire, et l’Ouest nationaliste et ukrainophone. Sur le terrain, cependant, les régions plus proches de Moscou ne donnaient pas l’impression de vouloir faire sécession. Destitué samedi, M. Ianoukovitch restait introuvable

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Europe, International, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.